2008-11-22

De l'importance du choix du thermomètre

La région Lorraine dans sa lettre de propagande de novembre 2008 se targue de faciliter les déplacements des Lorrains avec (point n° 56) "un train toutes les 15 minutes en période de pointe sur l'axe Nancy-Metz-Thionville-Luxembourg".

Qu'en est-il hors période de pointe ? Le samedi 15 novembre 2008, aucun train Métrolor entre 19h35 et 22h15 entre la capitale du grand-duché et la capitale administrative du petit-duché, et une arrivée à 00h23 dans la capitale historique dudit petit-duché du train de 22h15. Soit aucun train pendant 2h50 entre LUX et MTZ et un temps de parcours du TPV (train à petite vitesse) de 2h08 pour 118 km entre LUX et NCY soit une vitesse moyenne de 55 km/h...

Conclusion : l'indicateur de la qualité d'une desserte ferroviaire ne devrait pas être l'intervalle minimal entre deux trains, mais l'intervalle maximal.

3 commentaires:

dramelay a dit…

Il faut voir le bon coté des choses : tu as pu profiter des paysages lorrains....

En fait non, vu qu'il faisait nuit ;-)

Marc a dit…

Oh, je n'étais pas si malheureux, j'ai fait un bon dîner à Luxembourg et bouquiné un peu. C'est juste le décalage entre ce que la région raconte et la réalité qui me gêne :-)

Mirabelle a dit…

Vous faîtes bien de préciser "lettre de propagande", on y lit de ces choses...