2008-01-07

Thiers place Thiers

Il y a quelques décennies était escamotée la statue de Thiers, qui ornait la place... Thiers, à Nancy, depuis 1879. Cette statue est conservée dans les réserves de la ville de Nancy. À l'occasion du réaménagement tant attendu de la place de la gare, rejoignez ce groupe si vous souhaitez le retour de la statue de Thiers "à sa place" : pour le retour de Thiers place Thiers, Nancy (Facebook)

6 commentaires:

Mathilde a dit…

Mouaih ... Quand on connait les "glorieux" faits du personnage, personnellememt, je serais davantage pour rebaptiser cette place. Par exemple "Place Louise Michel", ça aurait bien plus de gueule !

Fred Bastiat a dit…

La rue Louise Michel, c'est plutôt à Tomblaine, avec la rue Karl Marx, la rue Maximilien de Robespierre, la rue Louis de Saint-Just, la rue Jules Guesde, l'allée Jean-Baptiste Clément, la rue Rosa Luxemburg, la rue Eugène Pottier, la rue Paul Bert, la rue Jean Rostand, la rue Zéphyrin Camélinat...

Pourquoi pas plutôt la place Frédéric Bastiat ?

Anonyme a dit…

Ah on voit bien l'authentique réactionnaire! Oh Tomblaine la banlieue rouge, n'y allez pas M. Bastiat, vous risquez de salir vos guêtres de bourgeois.
Bravo chère Mathilde de rappeller que ce cher Adolphe a fait massacrer les communards.
Laissons donc cette ignoble statue dans le terrain vague où elle se trouve. Et qu'on dézingue la tour infernale!
un nancéien de 50 ans

fred bastiat a dit…

Réactionnaire ? Comme vous y allez, nocturne anonyme... Historien, plutôt. Que de noms relativement oubliés, je trouvais intéressant de les citer. Pas vous ?

Thiers à Nancy, c'est aussi de l'histoire, un témoin de la constitution d'une opinion publique républicaine conservatrice et bourgeoise à Nancy.

Et les communards n'ont massacré personne, c'est bien connu (sans parler des destructions, notamment des archives de Paris). Peut-être l'exécution de Mgr Darboy par les communards, ancien évêque de Nancy, explique-t-elle que Nancy se soit sentie + du côté du "libérateur du territoire" que du socialisme insurrectionnel.

Patrick a dit…

N'ayant pas de compte google-machin, j'ai coché la case anonyme, mais c'est juste un problème web. Sinon, oui c'est très bien de citer certains acteurs ou inspirateurs importants des luttes du peuple contre ses exploiteurs. Et la lutte n'est pas finie surtout en ces temps de rétablissement de valeurs extrèmement droitières en France via cet illuminé manipulateur qui habite l'Elysée, et d'ordre mondial abandonné aux prédateurs financiers. Merci en tout cas de m'éclairer sur l'assassinat de l'évèque de Nancy par les communards, oui mais bon rappellons que la grande majorité de ces braves éclésiastiques a toujours été du côté de la bourgeoisie depuis que cette classe est dominante, bref des ennemis de classe qu'ils restent à ce jour.

mister Zz a dit…

La statue de Thiers mérite de rester au fond de la cave.

« Thiers, le type même du bourgeois cruel et borné qui s’enfonce sans broncher dans le sang » Clémenceau

Pourquoi pas garder le nom de la place Thiers et y mettre une statue de Louis Rossel ? pour faire contre poids ? et nous faire réfléchir à l'histoire ?