2007-06-06

La place Thiers : malvenue à Nancy !

Cette fascinante carte postale révèle l'ampleur du désastre d'urbanisme auquel est parvenue la ville de Nancy, en détruisant la brasserie et le cinéma Thiers pour les remplacer par la tour Thiers dans les années 1970. Si la tour en soi suscite des commentaires opposés (laide pour les uns, pas si laide pour les autres, dont je suis : j'apprécie l'architecture contemporaine, mais pas au prix de la destruction de l'ancien, surtout quand il a de la valeur : on a tout le loisir de construire du neuf sur des emplacements nouveaux), les abords de la tour sont particulièrement ratés : désertés, froids, donnant une impression d'insécurité, presque morts. Il serait indubitablement possible d'y réintroduire de la vie, par un travail fin d'architecture sur le pied et les abords de la tour. Première étape, la destruction des baraques à frites vétustes sur la place ! Nancy doit repenser sa façon d'accueillir les voyageurs qui la découvrent en sortant de la gare, et après y avoir longement pensé (cela fait des années !), enfin agir ! Pour que la place Thiers dise enfin : bienvenue à Nancy !

Lien : pour le retour de la statue de Thiers

Source de la photo : ici

4 commentaires:

jpc/parisbanlieue a dit…

L'histoire de Thiers à Nancy me rappelle celle de la République à Avignon. La statue était place de l'horloge, le coeur de la ville. Pendant le festival, et même tout l'été, le socle de la statue ressemblait à un essaim de hippies, et cela déplaisait fort à la mairie. Du coup, a statue a été déplacée jusque sur les bords du Rhône, de l'autre côté des remparts. Les hippies avaient suivi et aujourd'hui, il n'y en a plus, le Rhône ou le Mistral les aura emportés ;-)
A la place, on a un insupportable faux vieux manège, chevaux de bois et musique façon avant...

Je devrais aussi créer un groupe pour le retour de la République sur sa place !

André a dit…

Je suis l'auteur de ce montage Photoshop réalisé à partir d'une carte postale des années 50... Heureux de voir qu'il vous a inspiré, même si pour ma part je ne suis certainement pas partisan d'un retour de la statue de ce personnage réactionnaire. En revanche, je serait très favorable à ce que soient reconstruits les superbes immeubles détruits en 1972...

jpc/parisbanlieue a dit…

L'histoire de Thiers à Nancy me rappelle celle de la République à Avignon. La statue était place de l'horloge, le coeur de la ville. Pendant le festival, et même tout l'été, le socle de la statue ressemblait à un essaim de hippies, et cela déplaisait fort à la mairie. Du coup, a statue a été déplacée jusque sur les bords du Rhône, de l'autre côté des remparts. Les hippies avaient suivi et aujourd'hui, il n'y en a plus, le Rhône ou le Mistral les aura emportés ;-)
A la place, on a un insupportable faux vieux manège, chevaux de bois et musique façon avant...

Je devrais aussi créer un groupe pour le retour de la République sur sa place !

Rems-r54 a dit…

Remettez la statue Thiers à sa place