2007-08-14

Pour la vidéosurveillance

Je lis ce matin qu'un journaliste italien de la chaîne de télévision Telerama, Sergio Vantaggiato, est en état de mort cérébrale après avoir été agressé hier tout près de chez moi, à la station de métro Bir Hakeim. Et "la station Bir-Hakeim ne comporte aucune caméra de télésurveillance, pas plus dans les couloirs que sur les quais" dit l'article qui rapporte les faits. C'est affligeant.

J'ai été menacé, il y a quelques mois, à la station de métro Concorde, j'ai porté plainte, et l'on n'a pas trouvé d'images pour confondre mon agresseur, ma plainte a été classée sans suite (cf. mon billet du 31 mai 2007).

Le manque de vidéosurveillance, dans 2 stations parmi les plus touristiques de Paris (Bir Hakeim dessert la tour Eiffel !) me consterne. Michèle Alliot-Marie, ministre de l'intérieur, a annoncé le 26 juillet 2007 qu'elle voulait "tripler les capacités de vidéosurveillance". Combien de temps, combien d'agressions, faudra-t-il attendre avant que les paroles se traduisent en actes ?

3 commentaires:

Waiting for Iyasu a dit…

Hi Marc!

Thanks for the comments over on my blog. Nice to know someone is reading once in a while!

I need to learn French. It is next on my list after Amharic, partly as a means to learning Haitian Creole.

Sheppard a dit…

Salut,

Je passe par Bir Hakeim tous les jours..je ne sais pas si tu as remarqué mais il y en ce moment des affiches un peu partt dans la station.qq'un s'y est fait également agressé recemment (apparemment grievement).it sucks.donc tt a fait d'accord avec toi niveau video!

Waiting for Iyasu a dit…

Hi Marc!

Thanks for the comments over on my blog. Nice to know someone is reading once in a while!

I need to learn French. It is next on my list after Amharic, partly as a means to learning Haitian Creole.