2007-11-23

Politique-fiction : l'union libano-belge

La Belgique a un roi, mais pas de gouvernement depuis le 10 juin 2007.

Le Liban a un gouvernement, mais n'aura plus de président à partir de minuit.

Les Belges étant experts en fédéralisme (3 communautés, 3 régions et 10 provinces) et les Libanais étant experts en communautés (ils en ont 18), et les deux pays étant partiellement francophones, pourquoi ne pas créer un Etat temporaire auquel les deux pays apporteraient leurs institutions ?

La discontinuité territoriale n'est pas insurmontable : l'Egypte et la Syrie, par exemple, malgré la distance, avaient créé la République arabe unie (1958-1961).

Albert II, roi de Belgique et du Liban serait chef d'Etat, et Fouad Siniora serait premier ministre du gouvernement de l'union libano-belge. Union qui fait la force, comme chacun sait.

1 commentaire:

dramelay a dit…

Super idée ! Fallait y penser...