2006-12-08

To buy or not to buy

Vaut-il mieux acheter maintenant un appartement parisien à un prix historiquement élevé en empruntant les fonds à un taux d'intérêt relativement bas ? Ou vaut-il mieux attendre une éventuelle chute des prix, en s'exposant à une remontée des taux, et à des conséquences à déterminer sur les taux en cas de chute réelle ?

Questions complémentaires : Quel est le ratio prix / valeur locative du logement au-delà duquel le rendement de l'investissement immobilier est inférieur à celui des autres classes d'actifs ? Enfin, cela a-t-il un sens de se déterminer par rapport à un scénario futur très hypothétique, ou bien ne devrait-on pas prendre en compte les paramètres présents (montant du loyer et prix du logement) pour se déterminer ? Est-il toujours rationnel d'être propriétaire de son logement ?

Vos commentaires sont bienvenus !
Et n'hésitez pas à forwarder ce message.

PS : Faut-il acheter ou louer son logement ? par Econoclaste.
PS : Un agent immobilier m'a envoyé ce lien: bulle-immobiliere.org mais je suis toujours preneur de vos réflexions!
PS : Diatribe contre l'achat dans les conditions actuelles.
PS : Des économistes prévoient une baisse du prix de l'immobilier résidentiel, selon un article du Monde du 12 septembre 2006.
PS : Des avis des internautes.

1 commentaire:

Audrey a dit…

Tout est tellement compliqué